Foire aux questions

Quelle est ou sera le taux de densification humaine sur les projets de constructions en cours et à venir ?

À quand le retour des appartements traversant comme autrefois et l’arrêt du type « cage à poules », ceci pour un meilleur cadre de vie, notamment ventilation naturelle et choix côte ombre ou soleil selon les besoins des occupants (climatisation naturelle) ?

Taux de densification humaine

Il fait référence à un ratio entre le nombre de logements et le nombre moyen de personnes dans un ménage à Publier.
Eu égard au nombre de logements actuel de la commune (source observatoire départemental et services fiscaux) 2968 en 2017 et le nombre d’habitants : 7075 cela donne un ratio moyen de 2,4 personnes par ménage.
Si on prend la proportion des résidences secondaires sur la totalité des logements, on atteint 19,6 % des logements. Sur 113 logements, si tous devaient être occupés en résidence principale, on atteindrait un nombre de personnes de 113*2.4 = 271 personnes, qui rapporté à l’hectare = 159 personnes, à l’échelle du triangle.
Ensuite si on considère une occupation autour de 80 % des logements à titre de résidence principale on atteint en population permanente un ratio de 128,6 personnes à l’hectare.

Logements traversants

Le cahier des prescriptions architecturales, paysagères et environnementales qui sera proposé à la validation de la mairie par le concessionnaire et rédigé par un prestataire pour son compte (architecte-urbaniste) pourra intégrer ces préconisations.
Pourrait être ainsi privilégier des logements qui se ventilent naturellement et donc limiter les logements mono-orientés pour privilégier des logements traversant et/ou à pluriorientations.
Par ailleurs, les prescriptions intégreront également le traitement des protections solaires passives notamment pour les logements exposés à l’est ou à l’ouest, car ce sont des lumières rasantes dont il est le plus difficile de se protéger et qui génèrent des surchauffes.

Je n'ai pas trouvé d'infos concernant l'aménagement de l'avenue de la rive ? Il est vrai que c'est une voie très passante et bruyante de jour comme de nuit. Sur les plans, j'ai l'impression qu'il n'y aura plus qu'une voie de circulation ? Pouvez vous me dire ce qui est prévu ?

Concernant les principes généraux du village Portuaire la réflexion générale des aménagements a été conduite selon :

  • Une valorisation de la RD et une sécurisation dans la traversée de Publier, en assurant des relations transversales entre le tissu urbain et les rives du lac,
  • La mise en cohérence des déplacements piétonniers d’un bout à l’autre de la traversée de Publier,
  • Une recherche de sobriété et de clarté dans la composition paysagère du périmètre d’étude pour accompagner harmonieusement les différents lots privatifs et offrir une unité de traitement à l’opération,
  • Une mise en scène des perspectives sur le lac,
  • Une attention particulière dans le choix des matériaux pour garantir leur rendu esthétique, leur résistance et leur simplicité d’entretien.

Dans le cadre de la valorisation / sécurisation de la RD 1005, l’enjeu porte principalement sur la réorganisation :

  • des espaces circulés et des continuités modes doux à privilégier le long de cet axe
  • mais aussi transversale pour garantir l’accroche du nouveau centre aux espaces construits situés au Sud de la Route Départementale. 

Les principes d’aménagement de la RD1005 proposés reposent donc sur la création de continuités piétonnes en bordure de RD et le développement de séquences paysagères et urbaines marquant la transversalité entre les espaces situés au Nord et au Sud de cet axe.

D’Ouest en Est, il est envisagé de :

  • identifier des «portes d’entrée» aux deux extrémités du périmètre d’étude et d’envisager un aménagement «apaisé» permettant de qualifier une véritable traversée urbaine, et de limiter la vitesse des usagers
  • sécuriser l’accès aux écoles et les traversées modes doux associées,
  • réorganiser et aménager les carrefours :
  1. avec la rue du Clos Fleuri et le mail piétons : identifié comme le centre commerçant du village portuaire le carrefour est traité comme un espace transversal important qui débouche sur le port
  2. avec la rue du Port : sécurisation des flux par un ilot central végétalisé qui oblige les automobilistes à sortir vers le giratoire existant
  • aménager des entrées / sorties au programme immobilier « Résidences du port d’Amphion »,
  • soigner les perspectives d’approches du centre et les abords de la départementale en apportant une dimension urbaine et paysagère de qualité qui tienne compte des contraintes de circulation et de fonctionnement des résidences / commerces et services de proximité,
  • maintenir et valoriser les échappées visuelles sur le lac, les jardins et le secteur du débarcadère au Nord,
  • végétaliser les ilots centraux séparatifs par une strate couvre-sols simple et homogène, afin de donner une dimension paysagère d’ensemble.
  • restreindre la largeur de chaussée à 6m (au lieu de 7m actuellement), afin de libérer des emprises au profit de circulations piétonnes et espaces verts, et d’apaiser les vitesses.

En illustration, coupes de principe vers le débarcadère actuel et le parc Maxima :

  • Accueil
  • Contact
  • Plan du site
  • Obtenir la version pdf
  • Imprimer
  • Malvoyant
Liens utiles
Météo
Pluie
5 °
Retour en haut