Tribunes

Liste Unis pour Publier-Amphion

Septembre 2023

Depuis le début de notre mandat, notre action politique s’est concentrée autour de trois priorités : le « vivre ensemble », la sécurité et les enjeux environnementaux. Notre commune évolue avec son temps, et les réalités de ce siècle nous amènent à emprunter des voies novatrices, sans nous laisser distraire par des critiques stériles.

Notre devoir est de traiter les problématiques sociétales et climatiques que nous connaissons et de nous porter vers l’avenir. Cela se traduit par des actes concrets :

De nouveaux lieux de vie tels que la ginguette du chef-lieu le 14 juillet, les divers aménagements de la plage, le retour de la fête des quais au port, la création de la place François Celle, les futurs quais repensés en lieu de promenade accessibles à tous, et enfin l’accès élargi et facilité à la source Souriane.

Des enjeux environnementaux avec le déploiement de mobilités douces telles que la nouvelle piste cyclable qui reliera prochainement le bas et le haut de la commune, mais aussi les rénovations énergétiques à la cité de l’eau, en mairie et au presbytère (isolation, pompes à chaleur, luminaires LED à faible consommation, récupération des calories des eaux grises...).

Des impératifs de sécurité avec la réalisation récente des ralentisseurs aux abords de l’école Simone Veil ou encore des feux de signalisation en cours d’installation entre la Rue du Martelin et la Route du Pays de Gavot.

Tous ces projets ne pourraient voir le jour sans les leviers financiers extérieurs qu’il nous a fallu dans un premier temps identifier puis obtenir. Ce travail de longue haleine a été brillamment effectué par notre nouvelle « chargée de recherche en financements » qui nous a rejoint en mai 2022. Il était primordial pour notre équipe municipale de donner du sens à ces différents leviers financiers que nous sollicitions et qui permettent aujourd’hui de donner vie à nos projets.

En janvier 2022, plusieurs représentants de l’opposition se sont exprimés pour remettre en question le bien fondé d’un tel recrutement. Les investissements obtenus par la commune en moins d’un an démontrent combien nous avons eu raison de faire ce choix, et combien nous sommes résolument dans une action pragmatique et innovante.

 

Liste Publier Amphion nouvel horizon

Septembre 2023

Lors du dernier conseil municipal,nous avons appris qu’après de nombreuses années de tergiversations de préfets successifs ,la décision préfectorale de ne pas donner suite au projet du port est tombée .Il est bon de rappeler que ce projet date d'environ une trentaine d’année et a englouti beaucoup d’argent public en frais d’étude et d’achats de propriétés autour du lac pour l’emprise du futur Village Portuaire .

Ce projet était porté par l'Etat et la commune .Le projet était acte dans le SCOT ,fléché comme le seul port du Chablais  Français .Aujourd’hui l’Etat se désengage du projet prétextant que le projet est extrêmement coûteux , surdimensionné Les mêmes qui ont soutenu le projet . Rappelons que le port n’aurait rien couté ni à l’Etat ni à la commune puisque le contrat de concession pris par la société Vinci équilibrait son budget en aménageant la partie terrestre .

Qu’est ce qui a pu changer en 4 ans ?

Le montage liant le projet lacustre et terrestre ? Il avait été établi par les prédécesseurs  du préfet actuel

Cerise sur le gâteau Monsieur le Maire nous a annoncé que l’Etat mettrait la main à la poche pour étudier la modification  du port actuel  .Nous voila reparti pour 30 ans

Mai 2023

Comme pour le nouveau logo de la commune, les élus de l’opposition s’étonnent de découvrir dans la presse le déploiement d’une application mobile (IMAGINA) visant à permettre aux habitants d’effectuer des « signalements » pour des problèmes constatés sur le domaine public sans information et concertation préalables. Malgré cela, nous saluons l’initiative de développer les moyens d’accès des Publiérains aux services publics.

Dans le contexte national de tension que nous connaissons actuellement, nous profitons de cette tribune pour remercier toutes les associations qui œuvrent  quotidiennement pour le bien de nos concitoyens et le dynamisme de notre commune. Nous pouvons citer par exemple, l’Auto Rétro Club du Léman avec l’animation réalisée pour la Journée des véhicules d’époque le 30 avril 2023 qui a regroupé plus de 200 véhicules ou bien encore l’Harmonie La Voix du Léman avec son concert de Printemps à la salle Athéna le 13 mai 2023. Nous ne pouvons que nous féliciter du dynamisme du tissu associatif de notre commune. Nous nous inquiétons cependant de l’avenir et de la pérennité  d’une de nos principales associations : le FLAP ! Affaire à suivre…

Autre sujet d’importance pour chacun d’entre nous : la révision du PLU avance à grand pas et risque d’avoir des conséquences fortes sur notre vie de tous les jours. N’hésitez pas à vous manifester auprès des services. Notre spécialiste en urbanisme Jean-Marc Dagand se tient à votre disposition pour vous assister au besoin. Nous demandons, en tant qu’élus de la liste minoritaire à être impliqués et consultés spécifiquement sur ce dossier.

Vos élus de la liste Publier Amphion Nouvel Horizon restent à votre écoute. Nous avons à cœur de vous rencontrer lors des différentes manifestations associatives ou patriotiques sur commune.

Mars 2023

Au cours de la dernière réunion publique du 31.01.2023, la majorité a indiqué que les impôts n’avaient pas augmentés. C’EST FAUX PUISQUE CETTE MAJORITÉ A VOTÉ LORS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2022, UNE EVOLUTION DE 2 POINTS DE LA TAXE FONCIÈRE SE TRADUISANT PAR UNE AUGMENTATION SIGNIFICATIVE DE  9% POUR LA PART COMMUNALE. Nous sommes malgré tout, satisfaits par certains projets de l’actuelle municipalité. En effet, elle reprend en grande partie ceux initiés par la municipalité précédente comme par exemple :

1 La rénovation et l’agrandissement de l’école Saint Exupéry amélioré sur le plan de la consommation énergétique, démarche indispensable dans le contexte actuel,

2 La mise en place d’un sens unique de la rue des hutins,

3 L’installation dans les locaux de l’ancien presbytère du CCAS,

4 L’ancienne mairie école dont le projet avait été, en son temps, mis en stand bail vu le coût trop élevé. Ce projet  reste aujourd’hui très onéreux puisque en novembre 2022  il avoisinait les 2 millions d’€ (voir le CM du 28.11.2022). Aujourd’hui il approche les 2,5 millions d’€.

5 L’amélioration de  l’entrée est de la commune jusqu’au parc Maxima,

À ce jour,   une nouvelle salle des fêtes est proposée et devrait être construite près du groupe scolaire Simone Veil  le coût de cette nouvelle structure  est  fléchée à plus de 2.7 millions d’€. Peut-on se le permettre aujourd’hui ?

Une ALERTE : l’augmentation de 20 % (+ 1 million d’€, en 3 ans) de la masse salariale mise en place par la majorité depuis son entrée en fonction, ces charges resteront pérennes.

Les élus de la minorité municipale sont de fait d ‘opposition. Cependant nous sommes les seuls élus du Conseil Municipal à demander publiquement des précisions, des ajustements afin de garantir le bien de la commune et de ses administrés.

« Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir » – Montesquieu

 

Janvier 2023

IDENTITE : Lors du festival de drones le 22 octobre dernier et quelques jours plus tard dans la presse locale nous avons découvert le nouveau logo de la commune.
Aucune commission municipale ou et information de quelque manière que ce soit n’a été faite auprès de notre groupe sur ce changement soudain d’identité.
Cette réalisation a été confiée à une agence de publicité thononaise, le service communication de la commune aurait pu ou du se charger de cette tache puisque son personnel est passé, sous cette nouvelle municipalité, d’un temps partiel à 80% à 2 agents à temps plein (soit plus de 120%) et que nous sommes en période de récession.
Quid des derniers stocks (papiers, enveloppes à entête etc…) qui sont encore en possession des différents services de la commune.


MESURES D’ECONOMIE Nous pouvons que se féliciter de l’extinction de l’éclairage public durant la nuit de 23 à 5h par contre était-ce bien nécessaire d’acheter et mettre en place, sur nos routes, des panneaux annonçant l’extinction de l’éclairage public engendrant ainsi un nouveau coût même minime. Dans la conjoncture actuelle, pourquoi ne pas différer certains travaux comme ceux de la réfection de l’ancienne mairie-école du chef-lieu avoisinants les 2.000.000 d’€ .Ce lieu devrait à terme abriter, la salle du conseil et des mariages, ces salles existent déjà. Le montant ainsi économisé permettrait de prioriser et poursuivre l’isolation thermique des bâtiments communaux et pour ceux qui le peuvent, recevoir des panneaux photovoltaïques réduisant ainsi la facture énergétique de la commune.


Enfin, en deux ans et demie de mandature nous pouvons déplorer le manque d’information voir le manque de commissions qui n’instruisent pas certains dossiers qui sont ainsi proposés en délibération lors de conseil municipaux ce qui laisse à penser le peu de considération des élus de notre liste. Certes nous sommes de la minorité mais nous représentons tout de même plus de 43% des votants de la commune.
En ce début d’année le groupe de Publier Amphion Nouvel Horizon espère que nos concitoyens ont passé d’excellentes fêtes de fin d’année. C’est pour nous l’occasion de leurs présenter nos meilleurs voeux 2023. Que cette année nouvelle soit emplie de bonheur, de joie et surtout accompagnée d’une excellente santé.

Septembre 2022

Face à la majorité municipale, la nature de l'opposition à incarner tient pour beaucoup au contexte local, à la relation avec le maire et son équipe, aux politiques conduites…

Dans la perspective de l'alternance, au travers de notre travail d’élus d’opposition nous souhaitons démontrer que nos divergences se fondent sur des enjeux réels et que nous souhaitons participer à la construction de l'avenir dans une démarche commune. L'équilibre est à trouver dans le triptyque :

  • contrôler la gestion municipale,
  • s'opposer pour marquer notre désaccord,
  • proposer des alternatives.

Nous sommes peu d’élus au sein de l’opposition, 6 sur 29. Cela rend difficile le suivi de tous les dossiers, de leur préparation à leur aboutissement. L'enjeu est pourtant de ne pas découvrir au dernier moment (5 jours calendaires en général avant le prochain conseil municipal) les enjeux avec le projet de délibération soumise au vote du conseil municipal. Chacun d’entre nous « se spécialise »  par thématique, ce qui facilite le suivi des actions et assure une participation active aux différentes commissions municipales.

L'accès à l'information est indispensable pour se forger un avis sur les affaires en cours et faire des contre-propositions. Si les délibérations décrivent généralement les enjeux et le contexte des sujets, des éléments complémentaires sont souvent nécessaires. En tant qu’élus minoritaires, comme tous les élus, nous avons le droit d'obtenir communication des documents utiles à l'exercice de notre fonction : dossiers, rapports, études, procès-verbaux… Faire valoir ce droit n'est pas toujours facile car les services ont pour consigne de renvoyer les demandes à l'accord préalable du cabinet du Maire.

Aujourd’hui dans notre commune, le travail de certaine commission manque cruellement de régularité, de formalisme et de transparence. Nous demandons donc que pour chaque commission soient mis en place des réunions régulières, avec des ordres du jour et des comptes-rendus adaptés et que de manière générale l’accès à l’information soit facilité pour tous les élus de la commune.

 La transparence est un gage du bon fonctionnement de la démocratie locale.

Les élus de l’opposition

Publier Amphion Nouvel Horizon - elus.panh@gmail.com

 

 

 

 

 


 

 

Dans un contexte sanitaire et électoral difficile, une nouvelle équipe municipale s'est mise en place.

Nous tenions à remercier tous les électeurs qui nous ont fait confiance ainsi que tous les messages de soutien qui nous ont été adressés.

Cette crise sanitaire a généré des difficultés sociales et économiques qui vont avoir des répercussions sur la durée.
C'est pourquoi, dans l'intérêt général, nous avons attiré l'attention de la nouvelle majorité sur l'importance du soutien à l'activité économique.
Face à une situation exceptionnelle, la commune doit mettre en œuvre des moyens d'exception pour alléger la pression fiscale des entreprises en supprimant pour 2020, voire 2021, les redevances pour l'occupation du domaine public, la taxe sur la publicité, ....
Car derrière l'activité économique, il y a l'emploi et la vie des ménages.
Si les nouveaux élus en responsabilité ne souhaitent pas voir les bénéficiaires du CCAS augmenter, il est impératif d'engager des actions fortes pour soutenir les forces vives de notre commune.

Notre équipe reste à votre écoute.

La liste "PUBLIER AMPHION NOUVEL HORIZON"

  • Accueil
  • Contact
  • Plan du site
  • Obtenir la version pdf
  • Imprimer
  • Malvoyant
Liens utiles
Météo
Neige
6 °
Retour en haut
Outils d’accessibilité